Débutant ? Apprenez le forex !
Accueil Actualités Wall street : l’incertitude géopolitique pèse sur la côte américaine

Wall street : l’incertitude géopolitique pèse sur la côte américaine

Alors que le marché américain semblait se renforcer après l'élection de Donald Trump et ses annonces en faveur de l'industrie américaine, certains facteurs sont venus perturber le marché outre atlantique, ce qui a fait perdre quelques plumes à Wall Street.

Terrorisme et tensions géopolitiques influent négativement sur le marché américain

Samedi dernier, un attentat horrible à la camionnette et au couteau à Londres a provoqué une vive émotion et a sensiblement détériorer la confiance sur les marchés américains et européens. Le forex en ligne a ainsi constaté quelques secousses et répliques suite à cet attentat, qui a été depuis revendiqué par l'Etat Islamique. Les menaces terroristes pèsent durablement sur la confiance des investisseurs et la consommation des ménages, et impactent sur la confiance.

Un autre élément d'inquiétude est la soudaine décision de l'Arabie Saoudite, du Yémen et de l'Egypte de couper les ponts avec le Qatar. Accusé de soutenir les réseaux terroristes, le petit état puissant du Golfe se trouve soudainement isolé et pourrait souffrir économiquement. La présence d'une importante base américaine et les nombreux investissements Qataris en occident impliquent des conséquences non négligeables sur les marchés américains.

Des indicateurs qui ne rassurent pas les investisseurs

En plus de l'actualité géopolitique morose, une série de statistiques outre-Atlantique arrivent et des nombreux opérateurs s'attendent à des chiffres en demi-teinte. De nombreuses institutions dans le secteur du broker en ligne ont ainsi prévenu les investisseurs de possibles impacts baissiers si ces chiffres étaient confirmés.

Sur le secteur de la productivité, un récent rapport gouvernemental aux USA a montré que la productivité non-agricole avait stagné au 1er trimestre 2017. Si les analystes avaient anticipé une légère baisse (entre -0,2% et -0,6%), le résultat n'a pas ravivé l'espoir des investisseurs. Du côté des coûts unitaires du travail, la croissance constatée a été de 2,2%, alors que des analystes avaient prévu une augmentation de l'ordre de 3%. Le broker ava trade a d'ailleurs salué ces chiffres révisés qui ont calmé les investisseurs un peu nerveux.


Retrouvez les dernières informations sur le forex en France via nos partenaires.